Les Ombres

Co-dirigées par Sylvain Sartre et Margaux Blanchard, Les Ombres se distinguent dans le paysage baroque d'aujourd'hui. C'est la diversité des rencontres qui permet à l'ensemble de mener avec la même passion des projets de musique de chambre en trio ou quatuor - autour de Bach, Couperin ou Telemann -, et des créations scéniques plus importantes en orchestre de chambre, aux côtés de solistes chanteurs, comédiens ou danseurs. Soucieux de toucher un large auditoire, il a choisi de développer l’aspect scénique de ses concerts. S'attachant ainsi à créer des spectacles à l’atmosphère unique - jeux de scène, lumières et projections vidéo réunis étant entièrement mis au service de la musique -, il n'en inscrit pas moins son travail dans la lignée musicale des pionniers du baroque : formé à la Schola Cantorum Basiliensis par Marc Hantaï, Paolo Pandolfo, Jesper Christensen et Andrea Marcon, et fidèle à la pratique instrumentale dite “historiquement informée”, il lie étroitement ses interprétations aux travaux de recherche musicologique. Partant à la découverte des chefs-d’œuvre oubliés des XVIIe et XVIIIe siècles, auxquels il donne un second souffle sans jamais en trahir l'écriture, il s'intéresse, plus largement, au rayonnement de la musique française à travers l'Europe. Fidélisant une équipe d’artistes parmi les plus talentueux de leur génération - Isabelle Druet, Mélodie Ruvio, Chantal Santon, Jean-François Lombard... -, l’ensemble s’est produit sur de prestigieuses scènes d’opéra - Montpellier, Saint-Étienne, Lyon - et dans de grands festivals tels Ambronay, La Folle Journée, Freunde Alter Musik Basel, York, Utrecht ou Tokyo. Ses disques parus chez Ambronay Éditions et depuis 2014, chez Mirare (distribution Harmonia Mundi) ont été largement salués par la critique - “ffff” de Télérama, “Choc” de Classica, Quobuzissime, Coup de cœur du jardin des critiques de France Musique, Supersonic de Pizzicato...

Les Ombres sont en résidence à l'Opéra Orchestre National de Montpellier. L'ensemble bénéficie du soutien de la Fondation Orange, de la DRAC et de la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. “Artiste en résidence” à la Fondation Singer-Polignac, Les Ombres sont membres de la FEVIS et de la PROFEDIM.